Moyens de transport

 

20160306_183700.jpg

Moi, adulte, dispose de trois moyens de transports : le train 11 (mes pieds), ma bicyclette, et ma jolie Titine.

Lui, bébé, n’a rien à m’envier, puisqu’il dispose aussi de trois moyens de transport : le landau, l’écharpe de portage, et ma jolie Titine.

Je vous passerai les détails concernant ma (ex)fluette paire de gambettes ainsi que ma bicyclette (rose). Parlons plutôt des voyages du Juvénile. Pour commencer, je soulignerai le fait que Fils adore voyager. Il y a même un aspect plutôt miraculeux dans le fait que n’importe lequel des trois de ses moyens de transport permet de calmer la plupart des crises de pleurs. Cependant, Fils, si jeune, ne supporte déjà pas l’inefficacité : si l’on prend la voiture / la poussette, ce n’est certainement pas pour rester inerte; si l’engin a le malheur de rester immobile trop longtemps (cqfd : 1min), mon intransigeant rejeton exprime fissa, et à grands cris, son mécontentement (préparez les boules quies dans les embouteillages, les amis).

 

1 – Le landau

Moi, parce que je suis une super-maman qui déchire (ou qui essaye), j’ai pris la panoplie complète de voyage, la Roll Royce du nourrisson : une poussette Trio, la Edea de Bubu Confort pour ne pas la citer. Noire et blanche, assortie au sac à langer, sobre, branchée, sexy, la classe B-) .

Mis à part le côté esthétique, elle est assez facile à prendre en main (parole de méga supra novice en la matière), assez intuitive dans son utilisation (encore heureux, vu le nombre de boutons à actionner, additionné au niveau Bac +12 requis pour la lecture de sa notice venue d’un autre Monde).

Ses bons côtés (Fils et moi n’avons pour l’instant testé que la nacelle) :

  • Le châssis se plie bien et rentre dans mon coffre.
  • Il est très facile de clipper la nacelle sur ledit châssis.
  • Il est encore plus facile de fixer la nacelle sur le siège arrière de Titine, grâce à un ingénieux système qui s’attache aux ceintures de sécurité.
  • Elle est relativement légère.
  • Bébé est bien calé dedans, bien à l’abri.
  • Bébé apprécie quand ça roule.
  • Elle est jolie et design.
  • Elle a un panier dessous.
  • Elle est assortie au sac à langer, à la plupart de mes vestes, ainsi qu’à Titine.

Ses moins bons cotés :

  • Parfois, les boutons se bloquent, et on a pas l’air du tout du tout d’une crétine dans la rue, à secouer la poussette dans tous les sens (sans Bébé dedans bien sûr, je voudrais pas de la DASS au derrière non-plus, faut pas rigoler) pour tenter de déplier les roues / retirer la nacelle / enlever les freins (le coup des freins à failli me rendre folle, et je peux vous dire qu’ils marchent bien, les freins : la poussette ne bougeait plus d’un iota).
  • Elle est vendue comme une tout-chemin (comprendre : on peut rouler sur les chemins de terre sans que Bébé ait le sentiment d’être dans un sèche-linge), mais sur les chemins de terre, ça secoue bien quand même.
  • On ne peut pas incliner le matelas de la nacelle (régurgitations, bien le bonjour !).
  • Le système de réglage des sangles de la nacelle est dur à manœuvrer et pas tip top : on ne peut régler que la partie basse, pas les bretelles, alors quand Bébé est tout petit, il a les bretelles au niveau des oreilles.
  • Sa notice d’utilisation doit être une petite blaguounette des concepteurs.
  • Elle n’est pas donnée donnée (merci Maman <3).

 

2- L’écharpe de portage

Je vous le dis tout de go, pour apprendre à la nouer, puis à y glisser votre douce progéniture (gigotante en ce qui me concerne), il faut de la persévérance. J’ai persévéré, et ça vaut le coup ! J’ai opté pour une écharpe sans nœud, grise avec des « tatoos » sur le devant (fashion !), le modèle basique de la marque Ji porte mon Bubu. Le tissu est épais, molletonné, et très extensible. La notice d’utilisation est claire et précise (Bubu Confort, prenez exemple svp), et accompagnée d’une vidéo explicative sur leur site (c’est même un bel homme musclé qui fait la démo, ce qui ne gâche rien, même si la bande son est… surprenante).

Son unique mauvais côté : C’est long pour comprendre à l’utiliser, c’est assez long pour la mettre en place (mais de moins en moins au fil des utilisations).

Ses nombreux bons côtés :

  • Ça calme bébé instantanément (on dirait qu’il est de retour dans mon ventre). Il adore vraiment ça, c’est magique.
  • Ça tient chaud à Bébé et à sa maman (je rappelle qu’il est né en décembre, mais ce point pourra passer en négatif pour les bébés de juillet). Un manteau ample par dessus, et hop on est près, pas la peine de harnacher Bébé comme un esquimau pour sortir le chien.
  • On a les mains libres.
  • C’est pas trop cher.
  • Ça prend très peu de place.
  • Ça se lave en machine.
  • Le mec musclé de la vidéo de présentation.
  • C’est trop la classe quand même.

 

3 – Ma Titine

Allez, j’avoue, les premiers temps, j’ai galéré comme une petite fofolle pour fixer la nacelle à l’arrière de la voiture, je me suis pincé les doigts, j’ai juré comme une charretière, mais, comme tout, maintenant et avec l’expérience, ça roule impeccable, et je fixe le tout en 25 secondes chrono. Trop facile, clic clic, je dé-clipse la nacelle du châssis, hop hop, je fixe ladite nacelle aux ceintures de sécurité (tête de bébé vers l’intérieur bien sûr), et roule ma poule ! Comme j’ai changé de voiture exprès pour l’arrivée de Fils (j’avais une trois portes auparavant), j’ai encore tout plein de place pour mes sacs et pour ma gentille toutounette d’amour qui met des poils (blonds) partout dans la voiture (noire).

Tiens d’ailleurs, mes critères pour l’acquisition du carrosse en question furent les suivants :

  • Impératif s’il en est un : cinq portes.
  • Des amortisseurs qui tiennent la route.
  • Un grand coffre modulable.
  • Un grand habitacle modulable.
  • Le Bluetooth.
  • Une climatisation qui fonctionne.
  • Une voiture assez haute (mon dos me remercie chaque jour).
  • Une faible consommation.
  • Une voiture design, pas mémérisante, et féminine quand même (je déteste les voitures du genre Espace, ça fait trop « famille Bidochon » à mon goût).

Forte de tous ces impératifs capitaux, mon choix s’est porté sur une Fiot 499+1 L Trekking, et j’en suis vraiment ravie (Bébé aussi).

Publicités

Une réflexion sur “Moyens de transport

  1. super la poussette elle est top;) nous on a une Jane qui prend trop de place dans le coffre, vivement qu’on change de voiture(un espace qu’on va avoir gratos) mais sinon elle est trop bien et bébé adore!

    l’echarpe de portage c’est cool mais moi j’ai opter pour un porte bebe physio plus simple a installer lol

    mon chouchou aussi adore la voiture c’est magique!

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s